Crêpes vegan fines et moelleuses

« J’aime la galette, savez-vous comment ? Quand elle est bien faite, avec de la compote de pommes dedans ! ». Faciles et rapides à faire, ces crêpes vegan sont parfaites pour un goûter convivial comme on les aime.

Je sais, la Chandeleur, c’était le mois dernier… Mais est-ce que finalement, c’est pas un peu tout le temps la saison des crêpes ? À vrai dire, j’avais élaboré la recette pour l’occasion, mais n’étais plus très sûre de mes mesures. Puis, j’ai refait cette recette une deuxième fois en février, et me suis encore mélangé les pinceaux dans la quantité de lait végétal nécessaire (étourdie vous avez dit ?)… Sauf que moi, j’étais quand même très fière de cette recette qui avait beaucoup plu autour de moi, et je trouvais ça dommage de ne pas pouvoir vous la publier sur le blog. Donc, me voilà ce 2 mars 2021, à refaire deux séries d’une dizaine de crêpes, pour être vraiment sûre des proportions.

Cette recette vous donnera des crêpes parfumées, à la fois fines et très moelleuses, et qui sont apparemment « bien meilleures et plus digestes que celles avec des oeufs et du lait de vache » selon les dires de personnes omni. Et crois-moi que quand des omnis chantent les louanges d’une recette vegan, là tu sais que t’as tout gagné !!

Je n’ai jamais vraiment eu la patience d’attendre que la pâte repose. Ici, grâce à la bière ou au cidre qui vont apporter de la légèreté (et du goût !), pas besoin de repos. Je peux réaliser la pâte à la dernière minute et ça, c’est quand même bien pratique.

Comment remplacer oeuf et beurre ?

Dans cette version, la maïzena et la compote de pommes servent à donner du moelleux aux crêpes et remplacent à merveille les oeufs. Beaucoup de recettes de crêpes vegan contiennent de la margarine, mais étant donné que je n’en consomme plus (rapport à l’huile de coco et de palme), j’ai tout simplement remplacé ça par une huile au goût neutre, celle de tournesol s’y prêtant très bien.

Quelle quantité de lait végétal ?

Dernier point qu’il me semble important de mentionner, la quantité de lait végétal risque de varier légèrement en fonction des types/marques des autres ingrédients que vous utilisez (farine, compote de pommes…). Je vous conseille d’ajouter le lait petit à petit. Tout d’abord, pour éviter les grumeau, mais aussi pour atteindre la texture parfaite. Avec de la T65 et la purée de pommes que j’avais sur le moment, un demi-litre faisait parfaitement l’affaire mais cela peut varier de +/- 5 cl je dirais. La quantité peut changer aussi du fait des préférences de chacun.e, en fonction de si on aime les crêpes plus fines ou plus épaisses. Puis si vous n’êtes pas sûr.e, rien ne vaut le test de la crêpière/poêle pour ajuster par la suite ! 😉

🎶 Girl U Want de DEVO


Crêpes vegan

Ingrédients

Pour environ 10 crêpes :

  • 250g de farine blanche – ici T65
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs (maïzena)
  • 30g de sucre
  • 80g de compote de pommes sans sucres ajoutés
  • 50 cl de lait végétal non-sucré environ – d’avoine, d’amandes, de soja…
  • 20g d’huile végétale – à peine plus de 2 cl
  • 7 cl de bière blonde peu forte ou de cidre
  • 1 petite cuillère à café d’arôme de vanille ou de fleur d’oranger
  • Une pincée de sel

Préparation

Commencer par mélanger les ingrédients solides ensemble (farine, fécule de maïs, sucre et sel). Ajouter la compote, l’huile végétale, la bière/le cidre, l’arôme liquide et la moitié du lait végétal. Fouetter jusqu’à obtenir une pâte épaisse bien homogène. Verser le restant du lait en plusieurs fois. Mélanger bien entre chaque ajout jusqu’à obtenir la texture de pâte parfaite. Il m’a fallu personnellement en tout 50 cl.

Faire chauffer votre poêle/crêpière anti-adhésive à vide sur feu fort. Avec un petit morceau d’essuie-tout, huiler légèrement la poêle. Quand celle-ci est bien chaude, verser la pâte à l’aide d’une louche. Étaler la pâte au maximum en faisant d’amples mouvements du poignet. Quand la première face est bien saisie (ce qui est assez rapide, il faut être vigilant.e), retourner la crêpe avec une spatule et la laisser cuire légèrement de l’autre côté. Attention lors de la manipulation, elles peuvent être un peu fragiles. Une fois que la crêpe est cuite, réserver.

Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. C’est prêt ! Si vous souhaitez en garder pour le lendemain, il vous suffit de bien couvrir les crêpes afin qu’elles ne se dessèchent pas (elles sont quand même meilleures quand elles viennent juste d’être faites).


Crêpes vegan fines et moelleuses à la compote de pomme et à la bière

Laisser un commentaire