Blinis à la farine de lentilles vertes protéinés, riches en fer et en fibres (sans gluten)

Aujourd’hui, je viens vous parler d’une des recettes que j’ai vraiment élaboré de A à Z, avec les ingrédients que j’avais sous le coude, sans véritable inspiration extérieure. L’idée m’est venue une après-midi en voyant des lentilles dans mon placard. Je devais préparer un apéritif car on recevait des ami.e.s le soir même et j’ai eu envie de me lancer dans la confection de blinis, mais à base de farine de lentilles pour changer un peu. Le premier essai a été plutôt concluant et ça m’a donné envie de continuer dans ma lancée afin de trouver LA recette parfaite.

Résultat un mois plus tard : je me retrouve à vous en proposer trois versions différentes ! Une pour utiliser votre aquafaba (eau de cuisson des pois chiches) dont vous ne savez pas forcément quoi faire mais que vous ne voulez pas jeter. Les deux autres sont sans gluten, et contiennent du soja, mais l’une est plus économique que l’autre car principalement à base d’eau. Même si je ne suis pas encore très familière du sans gluten, ça m’intéresse vraiment énormément de réfléchir à cuisiner en prenant en compte cette « contrainte » pour vous proposer des recettes qui n’en contiennent pas et sont donc plus inclusives.

J’aime personnellement beaucoup le goût que donne la farine de lentilles vertes à la préparation mais il ne faut par contre pas s’attendre à retrouver exactement le goût et l’aspect des blinis originaux. Au niveau de l’aspect, vous ne verrez pas beaucoup de petites bulles se former à la surface des blinis. Au niveau du goût, s’ils sont beaucoup plus parfumés que ceux à base de farine de blé, ils peuvent aussi paraître un peu plus sec que leurs homologues. Mais en les servant avec une sauce au yaourt ou au tahin, promis c’est vraiment délicieux !

Sur le plan nutritionnel, on est sur quelque chose de très intéressant car riche en fer, en fibres et en protéines. S’il est possible que la farine de lentilles vertes ne soit pas spécialement à votre goût, je vous encourage néanmoins vivement à tester au moins une de ces différentes versions pour vous faire un avis ! Et pour varier, n’hésitez pas à les reproduire mais avec de la farine de lentilles blondes (c’est tout aussi bon, promis).


Ingrédients

Version 1 – pour 20 grands blinis (gluten) – avec de l’aquafaba

  • 100 g de farine de lentilles vertes*
  • 15 cl de lait végétal
  • 50 g de farine de blé
  • 7 cl d’aquafaba
  • 1/2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure chimique
  • Sel

Version 2 : pour 15 blinis (sans gluten, soja) – ma préférée et la plus « fluffy »

  • 80 g de farine de lentilles vertes*
  • 300 g de yaourt de soja
  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • 1 sachet de levure
  • Sel

Version 3 : pour 12 blinis (sans gluten, soja) – la plus économique

  • 75 g de farine de lentilles vertes*
  • 100 g de yaourt de soja
  • 10 à 12 cl d’eau
  • 1 sachet de levure
  • Sel

Matériel

  • Une poêle anti-adhésive
  • Un saladier
  • 1 verre-doseur et/ou une balance
  • 1 fouet
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 spatule

Préparation

* Si vous n’avez pas de farine de lentilles vertes mais que vous avez des lentilles vertes entières, il est possible de la faire soi-même avec un bon robot. Il vous suffit pour cela de mixer à puissance maximale les lentilles en faisant des pauses dès que le robot commence à chauffer un peu trop jusqu’à ce que vous obteniez une poudre bien fine. Vous pouvez ensuite la tamiser pour éliminer les petits morceaux de lentilles qui n’auraient pas été bien mixés. Je vous déconseille néanmoins vraiment de faire votre farine à la maison si vous ne disposez pas d’un robot très puissant. *

Dans un saladier, mettre la/les farine(s) puis ajouter au fur et à mesure les liquides (hormis l’aquafaba) en fouettant bien énergiquement pour éviter les grumeaux. Ajouter à la fin la levure chimique en mélangeant jusqu’à ce qu’elle s’incorpore bien.

// Si vous réalisez les blinis selon la première méthode, monter l’aquafaba en neige jusqu’à ce qu’il soit bien moussant sans pour autant qu’il soit ferme, puis incorporez-le doucement à la préparation afin de ne pas « casser » la mousse //

Laisser reposer la préparation au réfrigérateur pendant 30 minutes à 1 heure. Il est normal qu’à la sorti du frigo, le mélange vous paraisse très aérien et/ou mousseux. Remuer légèrement la préparation.

Dans une poêle chaude et anti-adhésive, très légèrement huilée pour la première fois (facultatif), déposer une cuillère à soupe de pâte sans chercher à l’étaler. Laisser cuire jusqu’à ce que le dessous du blinis soit bien doré puis retourner à l’aide d’une spatule et laisser cuire à nouveau. Si vos blinis cuisent et colorent trop rapidement, baisser un peu le feu. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte et déguster immédiatement !


Blinis à la farine de lentilles et à l'aquafaba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s