Tarte à la tomate vegan

La tarte à la tomate fait vraiment partie de ces petits plats que je fais très régulièrement et que je chéris fort, de par sa simplicité, son goût et son côté pratique, si bien que j’en ramène systématiquement une ou deux à l’occasion d’un repas chez des ami.e.s. Si longtemps, j’utilisais des pâtes brisées industrielles, je me plais depuis quelques temps à la réaliser moi-même de A à Z et laissez-moi vous dire que c’est un véritable jeu d’enfant. Prête en cinq minutes à peine, cela me permet d’éviter les emballages pas très écolos et les nombreux additifs présents habituellement dans celles achetées en supermarché.

Je vous propose donc ici ma recette de pâte brisée salée et de tarte à la tomate végétalienne qui, croyez-moi, en a déjà conquis plus d’un.e.


Pour la pâte brisée


Ingrédients

Pour une pâte brisée, j’ai utilisé la recette de France Végétalienne qui est vraiment top à mon goût. Vous aurez besoin pour cela de :

  • 200 g de farine – blanche, complète, semi-complète… c’est comme vous voulez (blanche pour ma part dans cette recette)
  • 5 à 6 cl d’eau
  • 5 cl d’huile végétale – huile d’olive pour ma part pour la tarte à la tomate
  • Sel – soyez généreux.euse !
  • Herbes de Provence – facultatif

Préparation et cuisson

Il vous suffit de mettre la farine et le sel dans un saladier puis de former un puits et d’ajouter les liquides. Ensuite, remuer avec une spatule ou une cuillère en bois au début puis finir en pétrissant quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène et un peu élastique.

Vient ensuite l’étape la plus fastidieuse : l’étalage. Utilisez pour cela un rouleau à pâtisserie (vous pouvez même vous servir d’une machine à pâtes si vous en possédez). Il faut que votre pâte soit assez fine et souple. Puis enfournez-la une fois piquée avec les dents d’une fourchette avec votre garniture pendant 30 à 35 minutes à 190-200°C.

Conseils et variantes

Vous pouvez préparer une grande quantité de pâte en une fois pour être encore plus rapide, la séparer en plusieurs boules et ensuite les mettre au congélateur pour les conserver si vous le souhaitez. Il faut juste faire ensuite attention à ce que la pâte dégèle bien en la sortant avant de l’étaler le temps qu’elle soit à peu près à température ambiante.

Si vous prévoyez de faire un plat salé, utiliser de l’huile d’olive donnera un peu plus de goût et de caractère à votre pâte brisée. Vous pouvez aussi l’agrémenter d’herbes de Provence et d’une cuillère à soupe de moutarde à grains, ou même de petits morceaux d’olive en fonction de votre recette.

Enfin, à l’inverse, si vous comptez l’utiliser pour un dessert, préférez une huile neutre et ne mettez que deux pincées de sel. Vous pouvez aussi rajouter un peu de sucre et de la cannelle.


Pour la tarte à la tomate


Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 5 à 6 tomates grappe de taille moyenne à grosse
  • 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon – fine ou forte, avec ou sans grains, selon les goûts
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de cassonade – facultatif
  • Thym, romarin ou herbes de Provence
  • Sel, poivre, piment – selon les préférences

Préparation et cuisson

Une fois votre pâte brisée piquée sur toute la surface et placée dans un plat à tarte, déposez généreusement les cuillères à soupe de moutarde et étalez.

Coupez vos tomates en tranches ni trop épaisses ni trop fines puis disposez les uniformément sans hésiter à ne pas lésiner sur la quantité (les tomates perdent beaucoup d’eau à la cuisson). Versez le filet d’huile d’olive, puis saupoudrez du sel, du poivre, du piment (et de la cassonade si vous le souhaitez) en finissant par les herbes.

Enfournez à 190° pendant environ 30 minutes en surveillant régulièrement l’avancée de la cuisson. C’est prêt !

Conseils et variantes

N’hésitez pas à utiliser des tomates cerises à la place des tomates grappe, ou bien à ajouter de fines lamelles de poivron rouge ou jaune et/ou des rondelles d’oignons sur le dessus de la tarte.

En fonction de vos goûts et de ce que vous avez sous la main, la pâte brisée est tout à fait remplaçable par une pâte feuilletée non sucrée même si j’avoue préférer, et de loin, la version proposée ici.

J’aime bien également parfois rajouter une cuillère à soupe de cassonade que je saupoudre sur la tarte avant d’enfourner afin de faire caraméliser légèrement le dessus (spécialement quand les tomates ne sont pas assez mûres à mon goût).


2 réflexions sur “Tarte à la tomate vegan

  1. Ping : Une quiche lorraine 100% végétale – Nina Con Limón

  2. Ping : Quiche d’automne vegan au potimarron – Nina Con Limón

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s